Passez à la « slow communication »

Aujourd’hui, je prends mon bâton de pèlerin pour vous montrer que la slow communication est bel et bien la communication de demain.
Il y a déjà presque 2 ans, je faisais un premier article sur la slow communication pour vous décrire comment je voyais son application.

Cette vision est encore plus claire maintenant car je la pratique au jour le jour, pour moi-même ainsi que pour mes clients.
Alors faisons ensemble un bout de chemin…

Feuille separateur 2
separateur
Slow Communication

Un état d’esprit

Je vais être honnête, cette notion de slow communication pour moi s’applique à bien plus qu’à mon travail.
C’est comme ça… j’aime que les choses soient cohérentes.
Alors régulièrement ça cogite…
Dernièrement, après avoir parlé de « slow com », je me suis fait la remarque que le mot « slow » pouvait porter à confusion.

« Slow » ça veut dire « doucement ».
Mais « slow » c’est aussi tout un mouvement, une idéologie, un concept (slow food, slow life…)
Alors oui la « Slow communication » c’est un état d’esprit, c’est « être slow » et non « faire slow ».

Alors continuons…

Feuille separateur 2

Communiquer au « juste rythme »

Aujourd’hui, et encore plus après le passage du virus, il faut communiquer sur le net pour être « visible ».
On nous dit qu’il faut inonder les réseaux sociaux dans l’espoir que les algorithmes montrent nos posts aux abonnés.
On nous dit que les algorithmes ne sont pas fiables et qu’il faut absolument une newsletter pour être entendu…
On nous dit…

Et la voix au fond de vous qu’est-ce qu’elle dit ?
« Mais je vais dire quoi moi tous les jours sur insta ? »
« Pourquoi seulement 4 personnes ont répondu à ma question sur facebook alors que j’ai 3500 abonnés ? »
« Est-ce que parler de tel sujet sur Linkedin c’est déplacé ? »
« Quelle horreur j’ai 2 jours de retard sur l’envoi de ma newsletter ! Personne ne va l’ouvrir ! »

Et j’en passe…

Alors le « juste rythme » c’est quoi ?
C’est simplement quand vous avez quelque chose à dire (vraiment) et que votre audience est disponible pour vous écouter !

Ce qui nous amène au point suivant…

separateur

Communiquer avec intention et engagement

A quoi bon faire des publications si vous êtes noyés dans la masse d’informations.
Je ne dis pas qu’en communiquant avec intention vous serez plus visible, mais au moins vous aurez été honnête avec vous-même, cohérent dans votre démarche et authentique avec votre audience.
Rien que pour ça vous pouvez vous féliciter !

La slow communication prend du temps. Et si vous communiquez à votre rythme et avec intention votre audience se transformera en communauté car vous leur apportez de la valeur.
C’est la notion de « inbound marketing ».
Petit à petit, on crée un lien avec les personnes.
On les attire, on les convainc, on leur donne envie, on les fait s’engager.
Et un engagement de qualité prend du temps !

Feuille separateur 2

Authenticité et qualité : less is more

« Less is more »… soyons franc c’est une jolie phrase, un concept très intéressant mais personnellement j’en suis très loin.
C’est plus fort que moi, je suis créative.
Alors même si sur ce blog de com il y a 2 articles par mois (ce qui est fort raisonnable non ?), j’ai aussi en parallèle Gribouilli Street et des tas de réseaux sociaux… MAIS…
Même si j’ai tendance à créer beaucoup, c’est toujours avec authenticité et avec la volonté d’apporter quelque chose.

Et je sais par expérience que ça fini par payer.
Exemple : mes 2 articles les plus lus sont des articles de 2018 (« Une bonne page qui suis-je » et « Comment trouver votre « baseline » idéale ? »), des articles que j’ai écrit avec l’envie de partager mon expérience.
Je sais aussi que mes clients sont sensibles aux articles que je fais sur le déroulé des projets, quand il s’agit du leur évidemment, mais aussi avant de travailler avec moi.
Montrer ma façon de travailler rassure et peut convaincre.

Et donc finalement la slow communication s’adresse à tous ?

separateur

Vous pouvez être « hyperactif » et slow… C’est ok !

Comme je vous le disais, « slow » c’est un état d’esprit alors si pour vous c’est fluide, logique, facile, évident… c’est slow même si vous inondez la toile.
Tant que ça a du sens pour vous… et pour votre audience car évidemment si personne n’a le temps de vous lire vous perdez tout l’intérêt de la communication !

En fait, faire de la « slow communication » c’est comme être dans un bateau qui se laisse porter.
Vous pouvez être sur un lac, calme et reposant ou sur une rivière vive et rapide, tant que vous ne « sortez pas les rames » vous êtes slow.
Au contraire, si vous vous battez contre le courant jusqu’à vous épuiser… là vous n’êtes plus dans le slow.

Feuille separateur 2

En conclusion

Cette année 2020, j’ai eu la chance de mettre en pratique cette vision de la « slow communication » pour moi-même mais aussi pour mes clients (je vous en parle avec Osmose et avec Colette Schauber qui sont 2 jolis exemples).

Aujourd’hui c’est clairement « ma couleur » et je suis convaincue que cette communication a non seulement du sens mais surtout un bel avenir.
J’ai trouvé quelques articles qui donnent leur vision de la slow communication, je vous les partage ici car faire un article exhaustif n’est pas mon but.
Ce que je souhaite ici c’est vous sensibiliser, vous faire réfléchir et vous donner envie de faire les choses à votre manière.

Alors ? 2021 sera Slow communication pour vous ?

A lire pour avoir d’autres idées sur la slow com :

N’hésitez surtout pas à me donner votre avis.

Slow Communication

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Vous pourriez aussi aimer...

Restons connecté : inscrivez-vous à la newsletter

2 réflexions au sujet de “Passez à la « slow communication »”

Laisser un commentaire