Oser faire différemment en communication

La communication est un incontournable dans le développement de votre entreprise.
Aujourd’hui, avec les outils digitaux on voit de nombreuses « bonnes pratiques » ou « méthodes » qui nous assurent que notre communication sera « bonne ».
Mais qu’est-ce que c’est une bonne communication ?

Separateur

Le modèle de communication « courant »

Le modèle le plus répandu de communication est celui qui nous parle de « nous rendre visible du plus grand nombre ».
Il faut que beaucoup de personnes nous « voient » pour que quelques-unes nous suivent et deviennent clientes.

Alors pour cela vous trouverez différentes écoles :

  • Être présent sur de nombreux réseaux, avoir une newsletter, une chaine YouTube… bref être créateur de contenus
  • Choisir un canal et y aller « à fond » : devenir expert d’Instagram, youtubeur pro, LinkedIn master…
  • Faire appel à un Community manager qui va produire et gérer pour vous

Dans tous les cas… « toujours plus, toujours plus fort ».
Les communicants sont contents, les réseaux sociaux aussi…
Mais vous ? En tant qu’entrepreneur n’est-ce pas un peu trop ?

Separateur

La slow communication

La notion de slow va de pair avec la phase « moins mais mieux ».
A l’opposé donc du « toujours plus, toujours plus fort » que nous avons vu.

En slow communication, nous n’allons pas chercher à toucher beaucoup de monde en espérant qu’un petit pourcentage deviendra client, mais plutôt convaincre les bonnes personnes du « premier coup ».

Nous travaillons donc, les persona et le message dans cette optique.
Nous mettons en place des outils (réseaux sociaux, newsletter, site web… ) qui ont du sens et qui sont « naturels » pour vous dans leur utilisation.

Vous avez un métier, vous n’avez peut-être pas envie d’être en plus youtubeur ou expert Instagram.

Je comprends que cela puisse être tentant de maitriser ces outils. Mais est-ce vraiment votre but final ?

En slow communication, nous mettons en place ce qui est juste pour vous et pour votre audience.
Et nous posons les bases d’une communication durable… celle qui mettra peut-être du temps à démarrer mais que vous n’aurez pas besoin de « jeter » à la prochaine mise à jour d’un quelconque algorithme.

Separateur

Osez !

Si vous lisez cet article c’est que « communiquer moins mais mieux » est une phase qui vous parle.
Mais ça n’est pas toujours simple de l’adopter quand tout autour de vous, vous pousse au « toujours plus ».

Alors « Osez » !
Osez dire :

  • Ne pas connaître les fonctions d’Instagram / Linkedin / Youtube… par cœur c’est ok
  • Ne pas regarder ses stats tous les jours c’est ok
  • Ne pas créer 72 contenus uniques / authentiques / tendances… par mois c’est ok
  • Penser sa communication comme un pont entre vous et votre client et pas comme du carburant pour Internet c’est plus que OK !

Osez communiquer « naturellement », même si ça n’est pas dans la check list « idéale »
Osez ne pas faire d’article « les XX trucs qui… » … et autres « pièges à clics » et en être fier.
Osez utiliser les réseaux sociaux, les newsletters… pour ce qu’ils sont, des outils.

Osez ne pas se comparer.
Osez faire ce qui vous parle, à VOUS. (Vous n’êtes sûrement pas seul !)

Osez faire différemment… faire à votre manière.

Si vous êtes prêt à oser communiquer différemment mais que vous ne savez pas comment sortir des schémas que vous voyez partout, contactez-moi et nous pourrons voir ensemble comment y arriver.

Si vous vous sentez prêt.e à passer à l’action et que vous avez besoin de redéfinir les bases, découvrez le programme Slow communication Naturelle

Envie d'en découvrir plus sur la slow communication ?

En vous inscrivant à la newsletter vous pourrez télécharger le « guide »  slow communication qui vous permettra de voir concrètement quelles sont les différences entre la communication classique et la slow communication !

Guide Slow Com

Laisser un commentaire