Communication digitale sereine – étape 5 : Partage

Communiquez sur les différents réseaux

Nous voici arrivés à la 5ème étape.
Le site d’Amélie est en ligne c’est le début d’une nouvelle aventure.

A travers cette série d’articles, je vous dessine le parcours idéal d’une cliente imaginaire, Amélie.
Nous passons en revue 6 grandes étapes.
Ici pas de grandes théories, mais la « méthode Magali Tuffier ».

Si vous arrivez sur cet article directement, sachez qu’il est le 6ème d’une série sur « la communication digitale sereine ».

Si vous n’avez pas lu les premiers articles c’est ici :

Vous voici donc sur la 5ème étape de ce chemin vers une communication digitale sereine.

Comment Amélie va-t-elle se faire connaitre sur la toile ?

Feuille separateur 2

Partager oui, mais où ?

Maintenant le site web d’Amélie est en ligne. Elle a son logo et tout ce qu’il lui faut pour faire connaitre son activité.
Mais comment va-t-elle s’y prendre ?

Dans la vie « réelle »

L’une des façons les plus « naturelles » de faire sa communication c’est d’en parler de vive voix, à ses clients, lors de rencontres réseaux et même à son entourage.

Amélie peut être fière de la création de son site et de son identité. Avec le travail que nous avons fait, son message est plus clair et plus facile à partager.
Si elle a le temps, elle peut entrer dans les détails, si au contraire c’est un peu juste elle redirige vers son site.
Il représente son activité et prend le relais quand elle n’est pas disponible.
Il aide à comprendre ses prestations, à faire une première connaissance d’Amélie, et à répondre aux questions les plus fréquentes.

Amélie à l’un de ses clients :
« Ca y est, mon site web est en ligne ! Je suis vraiment contente de l’avoir fait.
J’ai travaillé sur le contenu et sur le design et il représente bien ce que je propose et qui je suis. C’était important pour moi. Je ne voulais pas d’une communication sans âme.
Comme je vous en avais parlé, j’ai mis votre témoignage et je vous remercie de votre confiance.
Je serais ravie si vous vouliez bien le partager autour de vous. »

Amélie lors d’une rencontre réseau au cours d’un « pitch » :
« Je viens de terminer mon site internet et j’avoue être assez fière. Il est clair et représente bien mon activité. Je vous invite à venir le visiter pour découvrir mes prestations et mon approche. ».

Ce sont des exemples pour le lancement du site, mais c’est tout aussi valable pour mettre en avant une prestation en particulier, pour donner ses coordonnées, pour communiquer sur un atelier ou sur un événement…
Envoyer ses interlocuteurs vers son site web devient pour Amélie un automatisme.
Ainsi, pas de stress, ils peuvent choisir le moment idéal pour consulter les informations d’Amélie.

Sur les réseaux sociaux

La première question qu’Amélie doit se poser, c’est : quels réseaux sociaux investir ?
Amélie n’est pas « community manager »… elle ne va pas passer ses journées à communiquer sur tous les réseaux possibles. Elle doit donc aller à l’essentiel.

Nous faisons le point ensemble sur les réseaux sociaux qu’elle pourrait utiliser : ceux où elle est à l’aise et ceux où sont ses clients.
Je la conseille et nous pouvons même établir un planning de publication.

Une newsletter

Amélie a déjà un petit carnet d’adresses.
Mettre en place une newsletter régulière, lui permet de communiquer sur un canal différent des réseaux sociaux.

Pour moi, les abonnés à la newsletter sont des lecteurs privilégiés et méritent une attention spéciale.
C’est pourquoi, souvent je conseille de faire un petit cadeau qui leur est spécialement destiné.
Dans mon cas il s’agit de citations à imprimer, mais cela peut être un témoignage, une anecdote, une astuce, un tuto… les possibilités sont vastes.

J’aide donc Amélie à mettre en place sa newsletter : définition des grandes rubriques, création d’un modèle et pourquoi pas planning de publication

Un blog

Si vous me suivez depuis un moment, vous l’aurez compris, je suis une très grande fan de blog.
C’est impressionnant tout ce que l’on peut y écrire, lire, apprendre…

J’aide donc Amélie à mettre en place un blog qui dure.
Ligne éditoriale, typologie des articles, planning, diffusion, visuel…
Toutes les clés pour un blog dynamique et authentique.

Vous aussi vous voulez développer un blog qui vous aide à communiquez sur votre activité ? Qui vous donne plus de confiance et qui vous apporte de la visibilité ?
Si en plus vous êtes sur la région de Toulouse, le programme « je développe mon entreprise avec un blog » est peut-être pour vous ! (pour en savoir plus mail : contact@magalituffier.fr)

Communication en toute automonie sur les réseaux

Amélie a maintenant une boite à outil qui lui correspond pour communiquer dans la durée.
Elle est autonome et sait précisément comment utiliser ses outils.

separateur

Ce qui valide la fin de l’étape 5 « partage »

La fin de la dernière étape

Je vous propose un « parcours », un voyage vers une communication digitale sereine.
Il est important de mettre en lumière chaque fin d’étape afin de toujours garder le bon cap.

Ce qui valide la fin de l’étape 5 :

  • Amélie est autonome dans sa communication
  • Elle crée sa newsletter
  • Elle communique régulièrement sur son ou ses réseaux sociaux de prédilection grâce à un planning de publication adapté
  • Elle prend l’habitude de parler de son site web dès qu’elle n’a pas assez de temps ou que son interlocuteur n’est pas suffisamment disponible.

En route vers la prochaine étape… La suite (à venir bientôt)

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous pourriez aussi aimer...