Communication digitale sereine – étape 1 : identité visuelle

Communication digitale sereine - étape 1 : identité visuelle

Si vous arrivez sur cet article directement, sachez qu’il est la suite d’un premier article « Concrètement ? C’est quoi une communication digitale sereine ? ».

A travers une série, je vous dessine le parcours idéal d’une cliente imaginaire, Amélie.
Nous passerons en revue 6 grandes étapes.
Je ne vous propose pas ici de grandes théories, mais  la « méthode Magali Tuffier ».
Une façon de vous faire entrer dans mon univers.

Vous voici donc sur la première étape de ce chemin vers une communication digitale sereine.

Quelle image Amélie veut-elle donner à son entreprise ?

separateur

Un premier « brief »

Amélie est une entrepreneure. Elle est très investie dans son activité et veut lui donner une image qui lui ressemble.
Nous pouvons dès à présent penser au « personal branding ».
Amélie incarne sa marque et ses valeurs, ses particularités, son originalité doivent transparaitre dans son identité.

Nous nous rencontrons donc pour un premier rendez-vous de travail.

Brief identite visuelle

Pour définir son identité, je n’utilise pas de long questionnaire sur les couleurs, les formes…
Autour d’un café, nous passons en revue les questions essentielles :

  • Qui est Amélie ?
  • Que propose t’elle ?
  • A qui s’adressent ses offres ?
  • Quelle est sa ou ses particularités ?
  • Qu’est-ce qui fait vraiment pétiller Amélie dans ce qu’elle propose ?
  • Veut-elle une image qui lui ressemble aujourd’hui ou quelque chose de différent qui va lui donner une nouvelle impulsion ?

Autant de questions qui se transformeront ensuite en couleurs, en formes, en association de typographies… etc

C’est une façon d’aborder le fameux « brief graphique » qui peut paraitre un peu différente de ce que font mes collègues graphistes.
Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Mon objectif dans la création d’une identité reste toujours orienté « communication ». Un beau logo, oui, mais un logo utile !
  • Mon cœur de métier reste le web, je pense donc toujours aux différentes exploitations du graphisme. Comment je vais intégrer le logo dans le site ? Quels éléments dérivés puis-je créer pour les utiliser comme séparateur ou comme puce ? Et bien d’autres encore.
  • J’ai besoin d’espace de créativité. Un document avec des questions précises c’est bien. Ca permet de cadrer et d’éviter les dérives. Mais beaucoup de réponses ne viennent pas des mots.
    Je suis assez sensible à ce qui n’est pas dit, le langage non verbal : une intention dans le regard, un mouvement des mains, le décor dans lequel nous sommes (surtout si c’est là qu’Amélie reçoit ses clients).
    Tout participe à l’identité visuelle.

Ce que j’aime : voir tout ce qui n’est pas dit avec des mots
Mon talent : inventer, imaginer, créer rien qu’en écoutant.
Mon objectif : donner une image juste à l’activité d’Amélie

Feuille separateur 2

A moi de jouer !

A moi de jouer !

Je vais proposer à Amélie 2 versions bien différentes de logo.

Chaque proposition :

  • Mettra en avant un message précis
  • Aura un design différent pour faciliter le choix d’Amélie
  • Ouvrira une possibilité de stratégie de communication spécifique (Mettre l’accent sur tel ou tel particularité)

Un exemple ?

Proposition de logo Kheira Bakali
Proposition de logo Kheira Bakali

Vous voyez ici que l’effet produit par le logo est différent.  
Plus de mouvement, plus de chaleur dans les couleurs, plus de courbes… chaque changement apporte un message différent.
Je vous invite également à voir le travail du logo des Art’teliers ou de Christel Ferrand

Mon but : qu’elle puisse choisir son identité en se basant sur ses envies et ses goûts, mais surtout sur le sens de chaque élément

separateur

Amélie doit « choisir »

Chaque proposition correspond à un design, à un message et à une intention.
Amélie doit choisir les éléments qui ressemblent le plus à son activité, telle qu’elle est aujourd’hui mais aussi telle qu’elle souhaite la voir demain.

C’est important, dès la création de l’identité, de se projeter dans les mois à venir.

Une astuce pour choisir ?
Imprimer les 2 versions et les afficher dans un lieu où l’on passe souvent.
Amélie les place chacun sur une porte différente…
A chaque passage, un détail, une couleur, une forme attire son attention. Une proposition plus qu’une autre commence à se démarquer.

Feuille separateur 2

Ensemble : trouvons le juste équilibre

Après quelques jours de réflexion, Amélie a choisi une des propositions, pour son design et pour son sens, mais quelques détails sont à ajuster.
Quelques éléments de la proposition 1, une ou deux touches de la proposition 2, un changement de couleur…et Amélie a validé son logo.

separateur

Les bons outils

Une fois le logo validé, je lui propose la mise en page de sa carte de visite car c’est un élément indispensable pour cette entrepreneure.
Réunion réseau, rendez-vous prospect, elle doit bien sûr avoir ses coordonnées facilement disponibles, mais aussi pouvoir tendre fièrement sa carte de visite.

Je lui livre aussi une charte graphique simplifiée :

  • Les différentes versions du logo et leurs utilisations
  • Les codes couleurs
  • Les typographies utilisées.

Ainsi qu’une série de fichiers qui couvrent les multiples utilisations de son logo

Amélie a maintenant tout ce qu’il lui faut pour « habiller » son activité.

Feuille separateur 2

Ce qui valide la fin de l’étape 1 « identité visuelle »

Fin de l'étape 1 identité visuelle

Je vous propose un « parcours », un chemin vers une communication digitale sereine.
Il est important de mettre en lumière chaque fin d’étape afin de toujours garder le bon cap.
Avec Amélie, nous travaillons ensemble. La fin de l’étape 1 nécessite donc une action de sa part et de la mienne.

  • Amélie valide le logo et la carte de visite
  • Magali livre la charte graphique et les images

En route vers la prochaine étape… les fondations (à venir bientôt)

Les 6 étapes du chemin vers une communication digitale sereine

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous pourriez aussi aimer...

Communication : Sofia El Mokri

Sofia El Mokri

En ce début d’année, je souhaite vous parler de l’évolution du site et de l’image de Sofia El Mokri, psy et coach de thérapeutes.

Un virage déjà enclenché

Sofia est un très bel exemple de personne qui fait évoluer leur communication au fil de leur activité.
Elle avait déjà revu son site web en mettant l’accent sur plus de « Personal branding »  avec une nouvelle version portant son nom « sofiaelmokri.com ».
En 2018, elle lance un nouveau programme d’accompagnement des thérapeutes.

Nous nous sommes rencontrées pour parler de ces programmes « Réussir son installation » et « booster ma carrière » car elle considère que la communication est la suite de son travail et qu’il est important qu’elle reste dans la même vision.

Evidemment, j’ai été très flattée qu’elle soit venue vers moi 😉 !

Aligner sa communication, son positionnement, son énergie.

En discutant de son projet, il est apparu une différence entre le message que donnait son identité visuelle et ce que Sofia voulait incarner.

Nous avons donc travaillé à « réaligner » son image avec son positionnement plus affirmé de « Coach de thérapeutes ».

J’ai proposé à Sofia une mise en page plus structurée de ses offres afin de faciliter le parcours du visiteur et de mettre en avant ses programmes.

Ce que j’ai aimé dans ce projet

Voir comment à travers un travail sur la communication on peut ancrer le positionnement d’une activité.
Avec la mise en ligne de l’évolution de son site, Sofia a une posture plus claire.
Elle a un outil qui lui ressemble et sur lequel elle peut s’appuyer complètement.

Ce qu’elle en dit

J’ai rencontré Magali, webdesigner, graphiste et communicante et ça été un véritable coup de coeur…
Je l’ai rencontrée à un moment précis de ma carrière où j’avais envie de faire évoluer mon identité. J’étais reconnu en tant que psy depuis 9 ans et j’avais envie de développer davantage l’accompagnement et la formation des thérapeutes.
Magali m’a proposé de revoir mon identité visuelle et de revisiter mon site internet.
Et c’est sans regret que j’ai franchi le pas. J’ai aimé son travail soigné, son regard juste et percutant. Intuitive, elle a su cerner mon univers, le mettre en mots et en image et elle a fait de mon site internet un vrai petit bijou !
Elle m’a poussée dans mes retranchements et m’a permis d’assumer ma nouvelle identité de coach de thérapeute et c’est un grand merci que je lui adresse aujourd’hui pour toute l’énergie qu’elle déploie pour nous faire avancer et le travail formidable qu’elle fait”.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Identité visuelle : les art’eliers

Les art'eliers

Je vous propose aujourd’hui de faire un petit focus sur la création d’une nouvelle identité visuelle, celle des Art’eliers de Marie Cécile Fourès.

Le contexte

Tout d’abord parlons des Art’eliers et de Marie-Cécile.
Marie-Cécile est comédienne, metteur en scène, animatrice d’ateliers d’écriture et de théâtre, ou encore créatrice d’une maison d’édition.
Elle fait aussi partie des fondatrices d’un Nid vers l’Envol, une association qui propose entre autres des ateliers autour du bien-être, dont j’avais réalisé le logo (lien vers article) il y a quelques temps.

C’est donc tout un univers, une palette de possibilités qu’il fallait faire apparaitre au travers de cette identité visuelle, tout en gardant bien en tête qu’un logo doit être « simple » pour être efficace.
Un petit challenge dont !

J’ai eu la chance que Marie-Cécile me fasse complètement confiance. J’ai pu lui proposer sans contrainte les pistes qui me paraissaient être les plus pertinentes.

Les propositions

Après avoir laissé travailler mes « petites cellules grises ». J’ai proposé 2 pistes.

Pour la première proposition

Une typo très manuscrite, retravaillée pour que l’on ai un sentiment de “manuel”, d’humain.
L’apostrophe mis en avant et réutilisée sous forme de “feu d’artifice”.
On a ainsi les messages de multitude, diversité et mouvement : des prestations variées et participatives
J’ai également utilisé une forme ronde : soi, ensemble, être rassuré.

Pour la proposition 2

Une typo plus “classique”, un peu théâtrale, mais toujours manuscrite.
Le thème de l’attrape rêve, avec les plumes et le cercle.
Quelques petits carrés, dans les motifs et autour du cercle pour garder l’idée de multitude.
La symbolique des plumes fonctionne avec l’écriture et aussi avec le rêve, la liberté ou  l’introspection.

Le choix et ses déclinaisons

Le choix s’est porté sur la première proposition.
Encore quelques petits ajustement, la déclinaison sur une carte de visite et le choix d’un beau slogan : les Art’eliers, parce qu’il y a de vrais morceaux d’artiste en vous…

Logo Art'eliers

Les Art’eliers sont parés pour se faire connaitre de tous.
Alors près à partir à la découverte de l’artiste qui est en vous ?

Ce qu’elle en dit

Pourquoi as-tu choisi de travailler avec moi pour ton identité visuelle ?
Parce que très satisfaite de notre logo sur UNVE ! Que tu es à l’écoute de ta cliente qui se dispatche trop !

Notre travail t’as t’il aidé à poser ton activité sur de meilleures bases ?
OUI ! Tu as tout bien capté de mes demandes entre couleurs et côté fantaisie, MERCI !