Communication digitale sereine – étape 2 : fondations

Etape 2 fondations

Si vous arrivez sur cet article directement, sachez qu’il est le 3ème d’une série sur « la communication digitale sereine ».

A travers cette série, je vous dessine le parcours idéal d’une cliente imaginaire, Amélie.
Nous passerons en revue 6 grandes étapes.
Je ne vous propose pas ici de grandes théories, mais  la « méthode Magali Tuffier ».
Une façon de vous faire entrer dans mon univers.

Vous voici donc sur la seconde étape de ce chemin vers une communication digitale sereine.

Combien de pièces dans la « maison web » d’Amélie ?

Feuille separateur 2

Amélie a un positionnement bien défini

Maintenant qu’Amélie a une identité visuelle qui correspond tout à fait à l’image qu’elle souhaite donner de son entreprise, nous  pouvons commencer à poser les bases de son site web.

Le site sera sa « maison », la vitrine de son entreprise, disponible 24h/24h et 7 jours sur 7.
Il est donc très important de bien en préparer les « fondations ».

L’un des piliers essentiels est le « positionnement » d’Amélie.
Que fait-elle, pour qui ? Choisit’elle une « niche » ? Qu’a-t-elle de différent des autres à mettre en avant ?

Amélie a déjà travaillé sur tout ces éléments.
Elle a défini précisément ses prestations.
Elle sait à quel public elle s’adresse.
Elle sait ce qui fait sa particularité dans son domaine.

Elle s’est déjà posé toutes ces  questions stratégiques qui vont servir au développement de son activité.

Pour une bonne communication, ces éléments doivent être clairs.
C’est comme dessiner les plans d’une maison avant de la construire.

Amélie a peut-être eu besoin de se faire accompagner dans ce questionnement, par un coach ou un expert en développement d’entreprise car ce sont des choix parfois difficiles à faire.
Il faut éviter le « je fais tout pour tout le monde » qui la fera se noyer au milieu des nombreuses offres.
Mais il faut aussi qu’elle arrive à se projeter dans le futur de son activité.

J’ai eu le plaisir de travailler avec différentes personnes qui accompagnent les entrepreneurs dans le développement de leur activité, notamment Sofia qui aide spécifiquement les thérapeutes et Ellen qui est spécialisée dans les stratégies commerciales.
A chaque fois, leur intervention est un vrai coup de boost.

J’ai moi aussi de nombreuses idées à proposer à Amélie avec une vision plus communication, mais c’est elle qui doit s’engager dans ses choix.

Ce que j’aime : voir les différentes compétences de mes clients comme les pièces d’un puzzle et les assembler en un tableau inspirant
Mon talent : Imaginer les choses un peu plus loin, dans 6 mois, dans 1 ans voire plus encore.
Mon objectif : Qu’Amélie ait pleinement confiance en son activité.

separateur

Je pose les éléments du « cahier des charges »!

Avec Amélie nous dessinons donc les plans de sa future « maison web ».
J’ai défini quelques questions qui nous aident à voir plus clair, à choisir les axes de communications pertinents, à prendre en compte les envies et les besoins d’Amélie.

Je consigne tout ça dans ce que j’appelle « le cahier des charges communication ».

Nous y trouverons

  • L’adresse du site (Le nom de domaine choisi),
  • Le ou les objectifs principaux (notoriété, visibilité, information, contact…),
  • L’arborescence (les différentes pages du site et le « parcours de l’utilisateur),
  • Une synthèse des différentes pages et des grandes informations qu’on y trouvera,
  • Les grands principes graphiques (déclinaison de la charte),
  • Les liens vers les réseaux sociaux existants,
  • etc
A moi de jouer !
Feuille separateur 2

Ce qui valide la fin de l’étape 2 « fondations »

Fon de l'étape 2 fondations

Je vous propose un « parcours », un voyage vers une communication digitale sereine.
Il est important de mettre en lumière chaque fin d’étape afin de toujours garder le bon cap.

Cette seconde étape est particulièrement importante et peut parfois prendre un peu de temps.
Elle n’impacte pas seulement la communication, mais toute la stratégie de développement de l’entreprise d’Amélie.
C’est un moment à ne pas négliger car toutes les actions suivantes seront basées sur ces choix.

C’est pour cette raison que je trouve la symbolique de la maison et de ses fondations plutôt bien adaptée.

Ce qui valide la fin de cette seconde étape « Fondations » : Amélie valide le cahier des charges et les axes de communication.

En route vers la prochaine étape… les contenus  (à venir bientôt)

Les 6 étapes du chemin vers une communication digitale sereine

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous pourriez aussi aimer...