L’aventure du 1er groupe du « programme blog »

Retours sur le 1er groupe du programme blog

Nous voici presque à la fin de l’année 2019.
En février, je démarrais le premier atelier du programme « Développer son entreprise grâce à un blog ».

C’est un programme en 4 ateliers qui s’étalent sur une année.
Le 1er groupe a donc été jusqu’au bout du programme, l’occasion pour moi de vous raconter cette aventure.

separateur

Les 4 supers entrepreneuses

Dans le groupe n°1 de ce programme, j’ai eu le plaisir d’accompagner 4 entrepreneuses.

Armelle, la bloggeuse expérimentée

La première participante que j’ai le plaisir de vous présenter c’est Armelle Gougnaud-Delaunay (avec qui je co-anime un atelier « Organisation » !)
Armelle est home organiser et productrice de sérénité.
Son blog existe depuis 2015 ( www.rangez-organisez-simplifiez.fr) et possède déjà de nombreux articles.

Delphine, sortir des sentiers battus

Delphine Goudy est organisatrice d’événements et de mariages mais pas seulement… (www.d-we.fr)
Elle avait au début du programme amorcé quelques articles mais souhaitait vraiment trouver son style, celui qui la ferait sortir du cadre de « wedding planner ».
Tout un programme…

Solène, un blog qui a du sens

Solène est la créatrice de la sobaby box (www.sobabybox.com) et son blog se trouvait associé à la boutique en ligne.
Un autre profil donc, car contrairement à Armelle et Delphine, Solène vend un « produit physique ».
Grace à son blog, elle souhaitait donner sa vision de la parentalité positive…vision intégrée dans la conception de la box et qui mérite d’être mise en lumière.

Virginie, blog et plus si affinité !

Virginie Plaza est la fondatrice de l’agence la Réclame 31 (www.lareclame31.fr) , agence de communication.
Virginie est créative et passionnée…  le blog pro va très vite se transformer en podcast et plus encore…

Feuille separateur 2

Un voyage pas si tranquille

Au cours de cette année et des différents ateliers nous avons affiné le « pourquoi » du blog et son « comment ».

Des surprises, des difficultés, des bonnes idées, des révélations… un programme riche en rebondissements.
Je vais vous donner quelques exemples.

Armelle

Comme je vous le disais, Armelle a un blog déjà bien fourni.
L’une de ses difficultés principales était de garder la motivation.
C’est donc cette énergie de groupe qui lui a été utile : rendez-vous régulier, actions à mener d’un atelier à l’autre,  posts et commentaires sur le groupe facebook
Régulière et passionnée, Armelle s’est peu à peu dévoilée dans ses articles.
La motivation peut venir de l’extérieur, mais la petite flamme vient de l’intérieur !

Solène

Solène a rencontré une difficulté technique dans le développement de son blog : impossible de créer un blog qui lui plaisait avec Prestashop !
La solution ? Prestashop pour la boutique, WordPress pour le blog ! A chacun sa spécialité.
Le nouveau blog est donc : blog.sobabybox.com

Le blog So baby box

Virginie

A l’heure où j’écris, le blog n’est pas encore créé… mais chaque atelier a été l’occasion de mettre une brique supplémentaire à un projet devenu bien plus grand.
Quand on est créatif, tester plusieurs formats est une seconde nature… un blog écrit pourquoi pas, mais avec des illustrations ? Et pourquoi pas un podcast.
La suite de l’aventure en 2020 !

Delphine

Je l’avoue, Delphine est mon coup de cœur pour ce groupe.
Elle a su prendre le temps pour faire littéralement  « éclore » des articles uniques, sensibles et avec une magnifique plus-value d’humanité.
Quelle belle façon de mettre en avant son métier !

Le blog de Delphine
separateur

En route, pour de nouvelles aventures

Bien évidemment, je vais continuer de lire les articles de chacune.
Je leur souhaite beaucoup de lecteurs, de retours pour le développement de leur activité mais surtout de plaisir dans l’écriture de chaque sujet.

Un second groupe est en cours, avec des profils encore différents.

Et cet article est pour moi l’occasion de vous annoncer l’ouverture d’un 3ème groupe pour début Février 2020.
Vous êtes intéressé ? Le détail dans la page Ateliers.

Programme

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous pourriez aussi aimer...

Avoir un blog ou pas ?

Avoir un blog ou pas ?

Si vous êtes ici, en train de lire cet article c’est que la notion de blog vous interpelle.

Vous vous posez sûrement pas mal de questions :

  • Un blog c’est quoi ? Perso ou pro ?
  • Comment trouver le temps de l’alimenter ?
  • Quoi écrire ?
  • Et si personne ne le lisait ?
  • Et bien d’autres encore

Dans cet article, je ne vais pas vous donner « les 7 bonnes raisons d’avoir un blog pro ».
Je ne vais pas non plus vous parler de « l’astuce ultime pour trouver du temps pour un blog ».
Non, dans cet article, je vais vous parler de moi, de mon expérience du blogging, qu’elle soit pro ou perso et de pourquoi aujourd’hui j’adore ça au point d’essayer de convaincre tous les clients de se lancer.

Vous êtes toujours là ? Alors venez, entrez dans mon histoire.

Il faut bien commencer quelque part

Aujourd’hui, j’ai 2 blogs :  Gribouilli Street, un blog d’illustrations, et celui-ci qui est associé à mon activité.

Pour être tout à fait franche, lorsque j’ai commencé le premier, Gribouilli Street, je ne suis pas trop posé de questions.

L’idée première était de me faire la main sur WordPress.
Je ne connaissais que très peu le monde du blogging. Pas trop de pression, surtout une envie d’apprendre et d’expérimenter.

Créer un blog pour découvrir WordPress, les thèmes, les extensions, la différence entre page et article… super.
J’ai découvert comme c’est simple et intuitif.
Et oui, je suis dans le web depuis de nombreuses années mais ayant fait des études d’informatique, je créais des sites sans CMS. Ah CSS, html et compatibilité sur les navigateurs… 
J’ai beaucoup appris et ça me sert encore aujourd’hui mais c’est tellement plus facile maintenant !

Tout ça pour vous dire que c’est le côté technique qui m’a fait démarrer mon premier blog.
Evidemment, j’ai du très vite décider du thème et des articles que j’allais créer.
Et c’est là que j’ai été surprise.

Comme beaucoup d’entre nous, je dessinais lorsque j’étais plus petite. C’était mon passe-temps préféré.
Et puis l’école, et le travail font qu’on a toujours « mieux à faire ».
Je n’ai plus dessiné pendant des années.
J’y suis revenue par une petite porte : le coloriage

Au moment de démarrer le blog Gribouilli street, j’ai eu envie de partager sur le coloriage, le matériel, le zentangle et pourquoi pas sur la relaxation que ces activités peuvent nous apporter.
J’avais trouvé mon fil conducteur.

Et pour le nom me direz-vous ?
Des jours de brainstorming, des essais, des échecs… et bien non !
J’ai écouté ma petite voix intérieure et avec le recul j’ai bien fait.
C’est le premier nom qui est venu et c’est celui qui me parle le plus encore aujourd’hui.

Il ne faut pas négliger son intuition !

Et voilà, nous sommes en 2014 et Gribouilli Street apparait.
Soyons franc, à part ma famille et moi, personne ne le connait.
Mais comme je suis une grande timide, ce n’est finalement pas si mal.

Le premier grand pas dans le développement de ce blog a été de définir un planning de publication.
Ce n’est pas le nom que je lui ai donné à l’époque, mais c’est bien de ça dont il s’agit.

Pour créer régulièrement du contenu, j’ai choisi de créer une illustration pour chaque mois de l’année.

Se connaitre

Comment le blog m’a accompagné à mieux me connaître

Avril 2015, mademoiselle Avril arrive sur le blog.
Au début l’article est très simple : l’illustration finale, quelques étapes du dessin et peu de texte.

Petit à petit, mois après mois en l’occurrence, je prends confiance dans mon trait. Je prends plaisir à créer ces illustrations.
Je découvre combien créer à partir de la page blanche peut être un vrai travail sur soi.
Nous sommes en octobre, je « dois » créer la mademoiselle du mois pour le blog.
J’aménage mon emploi du temps pour un moment rien qu’à moi.
Je commence à prendre conscience des saisons, du temps, de la lumière.
Les demoiselles deviennent une partie de moi, une représentation de ce que j’ai ressenti au moment de les créer.
C’est assez personnel finalement et je pourrais décider de les garder pour moi.

Mais leur raison d’être c’est de les partager.
Je les crée pour moi et aussi pour les autres.

Petit à petit, les articles s’étoffent, un peu plus de visuels, des images crées spécialement pour être partagées comme les fonds d’écran, l’histoire racontée par la petite mascotte…

A mon rythme, en suivant mon intuition, ce premier blog m’a beaucoup apporté personnellement.

Dès lors, je suis convaincue que le blog est un outil qui va bien au-delà de la communication ou du partage de « loisirs ».
En juillet 2016, je démarre le blog qui accompagnera mon site pro.
Et devinez ? Le premier article parle déjà de blogging !

Se faire reconnaitre

Comment le blog m’a aidé à mieux me faire connaitre

Avec le blog du site de communication, le plus compliqué pour moi est de trouver une vraie « ligne éditoriale ».
Je ne cherche pas à faire du trafic à tout prix avec des articles accrocheurs (et souvent déjà traité des dizaines de fois sur le Net).
Avec ma première expérience de blog, ce que je veux faire passer c’est Ma vision, ce qui fait ma différence.

Les articles de ce blog sont la continuité d’une discussion que nous pourrions avoir autour d’un café où faute de temps nous n’avons pas abordé tel ou tel sujet.
Pour ceux qui ne me connaissent pas, c’est une façon de leur porter mon message.
Je suis consciente que je peux faire bien plus que ce que je fais aujourd’hui et cet article nettement plus long et personnel en est l’exemple parfait.

Jusqu’à présent, je vous ai parlé de notions qui me paraissaient importantes comme le personal branding, la création de sa « baseline » ou le planning de publication.
Mon objectif avec ces articles n’est pas de vous abreuver de notions « techniques », mais de vous montrer que ça n’est pas si abstrait et tout à fait accessible. 
Ces articles, je les diffuse sur plusieurs canaux, ils me font connaitre et je l’espère reconnaitre.

J’ai aussi misé sur des articles projets.
Ils me permettent de mettre en avant ma façon de travailler et mon client.
Ils sont assez facile à réaliser. Lorsqu’un nouveau site est en ligne, on a toujours très envie d’en parler !

Le contenu de ce blog m’aide souvent lors de rendez-vous.
Il est plus facile de parler de personal branding lorsqu’on a déjà bien éclairci le sujet.
Il est plus rapide de dire « J’ai écrit un article sur le sujet, allez donc voir mon blog » que de refaire tout l’article de vive voix.
Il est plus parlant de montrer l’article sur la réalisation d’une identité avec toutes les étapes que juste le logo final.

Grace à une routine de diffusions de mes articles (réseaux sociaux, newsletter…) je suis lue et partagée.

Finalement

Mes 2 blogs m’ont apporté beaucoup de choses, avec le temps, à leur rythme.
J’ai développé ma créativité : je crée les illustrations de Gribouili Street mais aussi toutes les photos des articles.
J’ai gagné en confiance : je cherche des ressources, je « veille » les autres blogs, j’apprends et j’écris à ma façon.
Je suis organisée : ligne éditoriale, planning de publication, agenda… merci au journal de bord !
J’ai une petite notoriété et une certaine crédibilité.
J’apprends tous les jours : je suis mes statistiques, je m’adapte, j’apprends à reconnaitre les sujets qui intéressent mon public et ce qui m’intéresse moi !

Et vous ? Prêt à démarrer l’aventure ?

Envie de partager cet article...

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous pourriez aussi aimer...

Trouver l’inspiration pour mon blog

Trouvez l'inspiration pour mon blog

Je souhaitais vous parler aujourd’hui de blog pro et de comment trouver l’inspiration car je suis de plus en plus convaincue de l’intérêt d’avoir un blog.
Non seulement il permet de générer du trafic grâce à du nouveau contenu mais également de créer un lien particulier avec vos lecteurs et de travailler à votre communication.

J’avais déjà fait un premier article sur le sujet l’année dernière et je vous invite à le lire si ce n’est déjà fait.
Ce second article est surtout motivé par l’utilisation de facebook ces dernières semaines.
Je rencontre souvent des personnes qui pensent que la  communication sur leur activité passe forcément par facebook et qu’avoir un blog n’est finalement pas utile.

Si vous êtes  un utilisateur régulier de facebook pour votre communication vous avez dû remarquer comme il devient complexe d’avoir un retour efficace sans utiliser la publicité.
Avec un blog, vous avez « chez vous » une source de contenu que vous pouvez diffuser et maîtriser selon VOS besoins et non en fonction d’un algorithme qui n’a pas les mêmes objectifs.

La petite étincelle

La meilleure façon de tenir un blog sur la durée c’est d’y prendre plaisir.
Pensez à ce qui vous motive, faites passer votre énergie, transmettez votre passion.
N’essayer pas de traiter des sujets complexes. Rendez les choses simples et « fun », avec des images, des citations, des histoires.

Même si vous n’êtes pas expert sur un sujet, c’est en apprenant, en partageant que vous vous avancerez.
Un blog demande du temps, du temps d’écriture et du temps pour être connu. Mais il ne faut pas se décourager. Il faut persévérer et savoir s’adapter.

Personnellement, j’ai décidé d’être plus assidue dans l’écriture de mon blog depuis septembre 2017. Je me suis fixée 2 articles par mois.
Au début, c’était assez laborieux. Mais aujourd’hui je prends plaisir à trouver les sujets, à écrire et surtout à partager.

Se fixer un horizon

Se fixer un horizon

Le risque du blog s’est aussi de se fatiguer et de perdre la petite étincelle.
Pour éviter ce passage mieux vaut s’être fixé quelques gardes fous.

La ligne éditoriale c’est ce qui va être votre fil conducteur et qui va vous aider à ne pas partir dans tous les sens.
Je vais rester simple.

Un objectif 
Partager votre passion, faire connaître votre expertise ou trouver des clients ?
Par exemple : dans ce blog je vais expliquer aux entrepreneurs comment créer une communication digitale authentique (mon expertise)
Ou encore : dans ce blog je vais partager mes illustrations afin d’apporter de la douceur et de la positivité. (Ma passion)

Une thématique
Vous voulez parler de votre passion, mais sous quel angle ? Vous souhaitez mettre en avant votre expertise mais avec quel éclairage ?
Par exemple : mon expertise de communication au travers de ma personnalité (sérénité, pédagogie,…)
Ou encore :  Les illustrations des demoiselles avec une histoire et les étapes de la création

Une cible
Pour qui allez-vous écrire ?
Piochez dans votre expérience, dans votre entourage. Imaginez comment vous leur parleriez de votre thématique pour qu’ils soient intéressés.

Grace à ces 3 thèmes vous allez pouvoir guider votre discours et affirmer votre identité.

Un planning des articles

Le dernier point important dans la tenue d’un blog c’est le rythme, le planning.
Il vous faut trouver celui qui vous convient et qui, s’il est régulier, conviendra aussi à vos lecteurs.
Ne vous demandez pas l’impossible.

Pour établir un planning, il peut être intéressant de se caler sur une année.
Suivant les périodes, vous allez naturellement avoir des sujets à traiter.
Le début de l’année avec les vœux, les bilans…
L’été avec les vacances
La rentrée avec des thématiques d’organisation par exemple…
Vous aurez déjà une première base. A vous de répartir et de trouver votre rythme idéal.

Personnellement, pour le blog de communication je ne planifie pas plus loin que 3 mois.
Pourquoi ? Dans les thématiques que j’aborde il y a une partie « projet » qui dépend directement de mon activité.
Il n’est pas toujours évident de savoir à l’avance quel projet je traiterai.
Pour mon blog d’illustration (Gribouilli Street) cette temporalité est plus présente puisque j’ai 2 types d’article directement lié au mois (mademoiselle et hello).
Je peux donc sur une année déjà prévoir 2 articles minimum chaque mois.

Je m’inspire !

En quelques points, comment trouver l’inspiration ?

  • Utiliser des cas généraux de votre activité
  • Partir d’une citation
  • Chercher des livres sur la thématique
  • Ecouter des podcast ou des vidéos
  • Lire d’autres blogs et aborder le sujet à votre manière
  • Faire des listes sur une thématique précise
  • Faire des tutoriels
  • Poser une question précise et en détailler la réponse
  • Donner votre retour d’expérience (comment j’ai …)
  • Faire des comparaisons

Vous avez lancé votre blog pro ?
Donnez-moi son adresse, je serai ravie de vous lire !

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous pourriez aussi aimer...

Comment trouver l’inspiration pour écrire un blog ?

Ecrire un blog ?

C’est une question qui peut vite vous arrêter, vous décourager avant même de décider la création d’un blog : Que vais-je y mettre ?

 

Inspiration

Blog : un vrai plus pour votre activité

Tout d’abord pour les sceptiques et je sais qu’il y en a, en quoi créer un blog professionnel va-t-il vous aider ?

Avoir un site internet, c’est avoir une vitrine, montrer son professionnalisme, ses services, sa différence par rapport aux concurrents et j’en passe.
Mais après le remue-ménage du début le site peu stagner.
Vous aurez peut-être des actus, vous les mettrez à jour sur votre site et vous aurez une belle vitrine avec un catalogue et un agenda.

Mais est-ce suffisant ? Quel est l’objectif de votre site ?
N’avez-vous pas envie qu’un public vous suive, vienne voir régulièrement vos nouveautés, ce que vous allez faire, ce que vous avez fait et que ce soit partagé ?
N’avez-vous pas envie qu’un public plus large vous connaisse ?
Et bien pour ça, rien de tel qu’un contenu intéressant et renouvelé.
Ce qui plaira aussi aux moteurs de recherche et qui vous permettra de travailler votre référencement (SEO), mais ne nous égarons pas !

 

Inspiration

 

Trouver l’inspiration pour démarrer

Pas toujours facile de trouver ce que l’on va pouvoir dire, quels sujets on va traiter et comment.
Commencez par suivre d’autres blogs. Regardez quels sont les articles qui vous plaisent, pourquoi ?
Comment sont-ils faits ? Avec des questions, des images, des thèmes de fond, avec un ton particulier ?

Pour trouver facilement votre inspiration, partez de ce que vous aimez, ce qui vous attire naturellement.
Vous pouvez également penser à des cas concrets de votre profession et imaginer quelles réponses vous pourriez partager.

Profitez des événements de l’année, préparer un bilan en début d’année, faites une série d’articles spéciaux sur un thème général, les vacances par exemple.

L’astuce, c’est d’anticiper !
Bien-sûr vous n’écrirez pas 25 articles d’un coup mais vous pourrez prévoir quelques titres à l’avance, ceux qui vous inspirent le plus et les étaler dans le temps.
Le premier pas franchi, d’autres sujets viendront d’eux même.

L’inspiration est partout

Une idée d’article peut venir naturellement à tout moment, prenez des notes et une fois venu le moment d’écrire vous aurez déjà des pistes.

 

Planning blog

 

Et pour durer…

Voilà, vous avez les bases pour vous donner envie de commencer.
La difficulté du blog, c’est qu’il faut de la patience et de la régularité.

Pas besoin de 3 articles par semaine, 1 par mois pourquoi pas, mais TOUS les mois !

Imaginez de grandes thématiques, alternez-les.
Vous pourrez alors poser les bases d’un « planning de publication ».
Imaginons que vous souhaitez faire un petit article par semaine, 4 semaines par mois : 4 thématiques
Préparez-les d’un mois sur l’autre et gardez votre rythme.

Si vous vous sentez plus à l’aise avec des sujets de fond, faites un grand article par mois et faites le correspondre à l’actualité, à la saison… (les maux de l’hiver, gérer les fêtes de fin d’année, l’arrivée des pollens…etc)

Certains diront qu’un blog doit avoir un nouvel article tous les 2/3 jours, mais ici je vous parle d’un complément à votre site, vous n’êtes pas des blogueurs professionnels.

Pour durer il vous faudra trouver votre rythme et votre public s’y reconnaitra.

 

a ma manière

 

A ma manière

Je ne prétends pas être une super blogueuse, mais j’aime assez partager.
J’anime aujourd’hui 2 blogs, celui-ci sur la communication digitale, tout neuf de septembre 2016 et un autre sur les illustrations, Gribouilli Street.

Pour le premier je cherche encore le ton, le rythme, mais je sais quel objectif je lui donne : partager ma vision d’une communication digitale humaine, avec des conseils et des idées.

Pour le second qui est plus ancien, c’est aujourd’hui plus facile.
C’est un blog de passion, et les sujets me viennent naturellement. Ce qui a été plus difficile et qui évolue encore, c’est la structure des articles et le rythme.

 

Au final

Un blog est en constante évolution, contrairement à un site vitrine il ne cesse de grandir, tant qu’il est alimenté bien-sûr.
La régularité et la persévérance sont essentielles pour sa réussite.

Mais quelle fierté quand vous arrivez à partager ce que vous avez à dire, quand vous inspirez les autres avec vos articles : vous êtes unique et le blog peut vous donner un espace pour l’exprimer.

Alors prêt à relever ce défi ?
Prêt à montrer à la blogosphère que vous avez des choses à dire ?

 

Vous avez des questions sur votre communication sur le Net et vous voulez faire un point sur le chemin à parcourir : Le bilan conseil

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Communication : utiliser les saisons

Communication : utiliser les saisons

Utiliser les saisons et les événements pour communiquer et faire de la publicité, c’est une évidence.
Les sites marchands font des opérations spéciales, mais quand on a un site vitrine et que l’on fait du service y a-t-il un intérêt ?

Une visibilité renouvelée

Et bien oui. Avoir un site web c’est bien, mais lorsqu’on veut qu’il reste visible la notion de référencement (SEO) est omniprésente.
Et le référencement naturel se base en grande partie sur le contenu.
Il doit être pertinent, relayé, et s’il est récent c’est encore mieux.
Vous voilà donc plus ou moins dans l’obligation de faire « vivre votre site », et par ricochet vos pages de réseaux sociaux.

C’est là que les saisons deviennent un élément très intéressant.

Dans beaucoup de métier, nous allons retrouver des spécificités dues aux saisons… par exemple pour  les médecines douces, l’entrée dans l’automne avec la luminosité qui décroit peut donner lieu à des traitements, des conseils spécifiques.

Profitez-en ! Montrer votre expertise via un blog ou faites des offres « spéciales ».
Mettrez ces informations sur votre site, relayer les sur les réseaux sociaux.

De même pour les événements, Noel par exemple… même si vous n’avez pas de conseils ou d’offre particulière vous pouvez en profiter pour montrer une autre facette de votre métier.
L’événement est prétexte à faire parler de votre  entreprise.

Un message qui vous est propre

Bien sûr, une bonne communication veillera à ce que vous ne tombiez pas dans les clichés.
Ne mettrez pas des sapins qui clignotent juste pour vous faire remarquer…  trouvez quelque chose de pertinent.

Par exemple, si vous êtes coach en entreprise faire une petite news sur « comment gérer les vacances de noël quand on a tout à livrer pour la fin de l’année » (sujet bien connu des freelance…) ou un visuel avec une citation qui soit à la fois en accord avec vos valeurs et avec  l’esprit de Noel.

Alors ? Des idées pour vos prochaines mises à jour ?