Journal de bord : retour sur 1 an d’utilisation

Au printemps dernier, je démarrais mon projet de « journal de bord ».
Pour créer cet outil, hybride de bullet journal, j’avais besoin de tester et de me mettre en situation.

J’ai donc assez rapidement commencé à l’utiliser dans ma vie de tous les jours.
Voici ce que j’en retiens après plusieurs mois d’utilisation.

L’agenda et l’organisation des tâches

Dans le journal de bord, j’ai créé 2 modèles pour l’organisation des journées : une vision de la semaine sur 2 pages et une vision jour par jour.

Dans un premier temps j’ai essayé les 2 modèles : jour par jour hors période scolaire et par semaine pendant les vacances des enfants.

Pourquoi ? Parce que le modèle « jour » m’est particulièrement utile pour visualiser les temps de rendez-vous (le rendez-vous lui-même et le temps de déplacement !) et que j’avais moins de déplacement pendant que les enfants étaient à la maison.

Journal de bord

Aujourd’hui, je n’utilise plus que le modèle « jour ».  J’aime assez poser des « blocs » de temps dédié dans la journée, des rendez-vous comme je vous en parlais plus haut, mais aussi du temps pour me concentrer sur un projet… j’aime l’imaginer comme un rendez-vous entre le projet et moi.

J’ai mis en place un petit rituel de fin de journée.
Je projette ma journée idéale en fonction des tâches du lendemain et j’écris les grandes lignes dans mon journal de bord.
Je me réveille bien plus sereine car je sais où je vais… même si souvent il y a des surprises et que tout ne se passe pas comme imaginé, je garde une vision globale de ce qui est important.

Les tableaux de suivi des bonnes habitudes et des humeurs m’ont aussi beaucoup apporté.
Pour les bonnes habitudes, les thématiques ont évolué car j’en ai réussi certaines et j’en ai abandonné d’autres.
C’est intéressant de voir que certains mois ont été très assidu, d’autres nettement moins !
Je pense que sur une plus longue période je pourrais en apprendre beaucoup sur moi.

La partie perso

Le journal de bord « organisée et sereine » possède une série de rubrique « perso » : positif, alimentation…

J’ai rempli quelques-unes de ces fiches, les pointures des enfants par exemple ou les rendez-vous médecin à venir. Mais c’est à peu près tout.
Pour le « positif », je préfère dessiner mes illustrations de citation et mes dessins pour Gribouilli Street.
Pour l’alimentation… c’est au feeling ! S’il y a bien un domaine sur lequel je n’arrive pas à trouver l’énergie pour être organisée c’est bien la préparation des repas. Mais ce n’est pas bien grave. J’ai appris et acté que ce n’était pas ma priorité et ça c’est déjà un premier pas !

La partie pro

J’utilise beaucoup beaucoup la partie communication avec le planning de publication et les fiches newsletter et articles. Et j’avoue que ça m’a complètement changé la vie.
Je suis plutôt régulière dans mes publications et surtout j’anticipe l’écriture à un rythme qui me convient. Plus de stress de « Ah ! je dois publier un article demain et je n’ai rien écrit ! ».
J’ai même eu des compliments sur ma régularité… ça c’est top !

Je fonctionne un peu différemment sur mes 2 blogs et grâce aux pages du journal de bord dédiées, j’ai tout sous les yeux. Je peux même me payer le luxe de choisir si je travaille sur un article de com ou sur un article de Gribouilli… en fonction de mon inspiration. Bonheur !

En conclusion

Le journal de bord m’a vraiment aidé à être plus « organisée et sereine ».
Bien sûr il y a toujours des choses à améliorer, mais je pense que je l’ai bien intégré dans mes routines quotidiennes.
J’ai testé pas mal de façon de gérer les tâches avant (un article “bullet journal” sur Gribouilli Street) et je continue d’utiliser des outils numériques en complément, mais le journal de bord est devenu ma référence.

Si vous souhaitez découvrir le journal de bord je vous invite à visiter la page dédiée.
Je vous propose une version « complète » ou différents éléments séparés.
Le journal de bord se veut flexible et adaptable pour vous aider au mieux dans votre quotidien.

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire