Communication digitale sereine – étape 4 : design

A travers une série d’articles, je vous dessine le parcours idéal d’une cliente imaginaire, Amélie.
Nous passons en revue 6 grandes étapes
Je ne vous propose pas ici de grandes théories, mais la « méthode Magali Tuffier ».
Une façon de vous faire entrer dans mon univers.

Si vous arrivez sur cet article directement, sachez qu’il est le 5ème d’une série sur « la communication digitale sereine ».

Si vous n’avez pas lu les premiers articles c’est ici :

Vous voici donc sur la 4ème étape de ce chemin vers une communication digitale sereine.

A quoi va ressembler la « maison web » d’Amélie ?

separateur

Pas à pas, la maison web d’Amélie apparait

Nous avons maintenant le « fond » pour créer le site, il est temps de s’occuper de la forme.

Pour qu’Amélie soit sereine, je ne crée pas le site directement sur son adresse finale. Nous allons travailler dans ce que j’appelle un  « bac à sable » (c’est mon côté maman qui ressort surement !)

Je crée les pages en suivant l’arborescence du « cahier des charges » et les contenus précédemment validés.

Je mets en place un design unique pour ce site grâce à un thème et un « builder » (Elementor) qui me permette de partir de la page blanche.

C’est une phase que j’aime beaucoup.
Contrairement à certains de mes collègues, je ne me calque pas ou très peu sur un thème existant.
J’aime créer, j’aime inventer. Le site est le prolongement de l’identité visuelle.
Souvent, j’ai commencé à imaginer des éléments graphiques dès le logo… un bandeau, une puce…

Il paraitrait, que lorsqu’on navigue sur un des sites que j’ai créés, on le sait, cela se voit, cela se sent.
Il y a des similitudes dans la mise en page, dans la tournure des phrases, dans les espaces entre les contenus…
J’avoue que j’ai été très touchée lorsqu’on m’en a parlé. C’est une vraie consécration !

Création

Cette idée d’un site « façon Magali Tuffier », je dois vous avouer qu’elle me plait assez.
Et il si pour être encore plus unique, la clé était de mettre une touche de Gribouilli Street.
C’est ce que je commence à faire de plus en plus régulièrement sur le blog (avec le personnage d’Amélie par exemple), et même pour certain site (www.minceuretmieux etre.com)

Ce que j’aime : Créer un site à partir d’une page blanche.
Mon talent : Mettre en page et illustrer les contenus de façon unique.
Mon objectif : Créer pour Amélie un site simple, clair et authentique.

Fondation, contenus, design
Feuille separateur 2

Ce qui valide la fin de l’étape 4 « design »

La fin de l'étape 4 design

Je vous propose un « parcours », un voyage vers une communication digitale sereine.
Il est important de mettre en lumière chaque fin d’étape afin de toujours garder le bon cap.

La fin de cette quatrième étape voit apparaitre le site d’Amélie.
Une fois encore, la symbolique de la maison est très parlante.
Nous avons dessiné les plans, posé les fondations, défini chaque pièce, décoré la maison et son jardin.
Amélie a maintenant son  «Home sweet home » sur le Net.

Ce qui valide la fin de cette quatrième étape « Design » :

  • Amélie valide le site dans sa totalité
  • Le site est mis en ligne à son adresse définitive

En route vers la prochaine étape… Partage (à venir bientôt)

Les 6 étapes du chemin vers une communication digitale sereine

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire