Le pouvoir caché du site web…

Oui vous avez bien lu, votre site web a un pouvoir caché.
Ce pouvoir existe qu’il s’agisse d’un nouveau site ou l’évolution de l’existant.
Je m’explique !

Travailler sur son site web c’est travailler au contenu et à l’identité visuelle.
C’est mettre au clair :

  • Son positionnement
  • Son offre
  • Son « pitch »
  • Son identité, son univers

Mais c’est aussi visualiser son entreprise plus loin dans l’avenir

  • Comment je veux interagir avec mes visiteurs
  • Quelles informations je souhaite leur transmettre

Vous voyez où je veux en venir ?
Un site web c’est plus qu’un outil, c’est votre super pouvoir, celui qui va vous permettre de toucher les bonnes personnes.

J’ai eu l’occasion de réaliser plusieurs sites, nouveau ou évolution, et bien souvent ce travail a été l’occasion de remettre à plat la communication de l’entreprise en général.
C’est d’autant plus marquant lorsque je travaille avec des micro-entrepreneurs où la notion de personal branding peut faire toute la différence.

Bien sûr vous pouvez juste utiliser l’outil… et si vous alliez plus loin ?

Un petit focus sur les questions que le travail de votre site web peut vous amener à vous poser.

Le positionnement

Pour faire court : ce que je fais et pour qui.

C’est une question essentielle, mais qui n’est pas toujours si évidente.

Vous avez tendance à répondre :
“je peux faire plein de choses pour tout le monde ?”

Alors vous passez surement à coté de vos clients idéaux.
Nous sommes pris constamment sous un feu nourri d’informations.
Un positionnement si « vaste » ne vous fait pas sortir du lot et puis soyons franc, il y a surement certaines prestations où vous êtes plus à l’aise ?
Certaines facettes de votre métier où vous êtes dans votre « zone de génie » ?
Et si c’était votre meilleur atout ?

Ce n’est pas parce que vous allez mettre moins de facettes en avant que vous ne pourrez plus répondre à des demandes plus vastes.
Mais ainsi vous rassurez votre visiteur en travaillant votre expertise sur un nombre plus réduit de propositions.
Vous simplifiez le message, le rendez plus accessible, plus visible.

Et si vraiment vous pouvez réaliser des choses très différentes pour des publics très différents… pourquoi ne pas imaginer plusieurs site web ? Chacun avec son positionnement spécifique ?

L’offre

C’est évidemment un thème qui découle du positionnement.
Vous avez surement déjà visité des sites avec beaucoup de menus, de sous menus, détaillant toutes les prestations possibles : pas facile de s’y retrouver non ?

Vous avez aussi surement vu la tendance inverse, avec Une seule et unique offre.
Vous y retrouvez-vous mieux ?

Demandez-vous franchement ce qui VOUS parle le plus.
Ensuite devenez le visiteur de votre site. Que cherchez-vous ? Soyez pragmatique !

Auriez-vous besoin d’un « package » qui prend déjà en compte l’ensemble des éléments ?
Auriez-vous besoin d’un service 100% sur mesure ?
Attendriez-vous du conseil ? Du suivi ?
Et finalement, combien de temps passeriez-vous pour trouver votre réponse ?

Et si une offre bien faite prenait aussi tous ces éléments en compte ?

Le pitch

Le pitch vous savez ce que c’est ?
C’est une présentation courte et synthétique de votre activité. Oui oui courte et synthétique… pas toujours simple non ?

Les premières secondes de lecture de votre site, c’est un peu votre pitch.
La page d’accueil doit être pensée pour qu’on vous identifie rapidement, ce que vous faites, pour qui et quelle est votre particularité.
Alors avant d’attaquer la création de votre site : peaufiner votre pitch !

Son identité, son univers

J’ai volontairement mis cette partie à la fin de ma liste.
C’est souvent une des premières choses à laquelle on pense quand on doit créer un nouveau site : quel thème vais-je prendre ? Quelle couleur ?

C’est important évidemment, mais de mon point de vue ça n’est pertinent que si l’on a déjà travaillé sur les autres points.
Le design de son site n’est pas forcément le reflet de ce que l’on aime.
Il doit être avant tout le reflet de l’image que l’on veut donner.

Le look de son site est un outil qui peut-être puissant, mais qui sera plus efficace s’il est travaillé globalement avec une identité visuelle générale : un logo, une charte graphique, une idée de mise en page papier, les couleurs principales, le styles des photos…

Design de site

Un peu plus loin

Tous ces éléments peuvent être réfléchis indépendamment du site web, mais d’autres sont liés à sa création.
Faisons simple : avec votre site vous allez donner et vous allez recevoir.
Voyons ce qu’il est intéressant de réfléchir…

Vous donnez

Votre site web est un peu votre « boutique », votre « bureau ».
Vous y exposez ce que vous savez faire.
Mais vous pouvez, pour ne pas dire devez, animer cet espace et donner de nouvelles informations à vos visiteurs.
Il vous faut penser à l’expérience utilisateur.

Quelle va être votre façon d’animer votre site ?

  • Vous voulez une relation de proximité pour passer les dernières actus : prévoyez une newsletter et un formulaire d’inscription qui donne envie.
  • Vous avez plein d’idées et vous voulez partager votre point de vue : écrivez un blog
  • Vous êtes à l’aise avec facebook : donnez à vos visiteurs l’envie d’aller y faire un tour
  • Vous avez une vraie plus-value avec vos photos sur Instagram : affichez les dernières publications sur votre site
  • Etc.

Choisissez le canal qui vous convient.
L’important est de trouver celui sur lequel vous serez régulier sans que cela ne vous coûte trop.

Vous recevez

L’une des raisons principales de créer un site web à son image, c’est d’avoir de l’interaction de qualité avec ses visiteurs.

Vous êtes-vous vraiment demandé comment allaient se présenter ces interactions ?
Vous avez un formulaire de contact sur votre site et vous attendez qu’on vous écrive ?
Mais regardez bien, ça n’est surement pas la seule façon de communiquer avec vous !

  • Avec un blog : vous avez des commentaires, écrits ou oraux.
  • Vos articles seront peut-être partagés
  • Avec une newsletter, vous avez également des retours : des réponses au mail ou même simplement un clic sur une info que vous avez donnée.
  • Avec un agenda sur vos dernières manifestations, vous avez des réservations
  • Avec des liens sur vos réseaux sociaux, vous avez de nouveaux followers…

Il y a de nombreuses façons pour vos visiteurs de vous contacter, de vous suivre, de vous commenter.
Prenez le temps d’y réfléchir et mettez en avant celles où vous êtes le plus efficace.
Et surtout n’oublier pas les vrais échanges IRL.

Finalement

J’espère que ce petit article, vous a convaincu que votre site web est plein de ressources et que grâce à lui c’est vous qui gagnez un super pouvoir.
Bien sûr c’est un pouvoir qui s’apprivoise, s’entretien et se peaufine.
Et vous savez quoi ? Je serai ravie de vous y aider !

Envie de partager cet article ?

Vous pourriez aussi aimer...

2 réflexions au sujet de “Le pouvoir caché du site web…

Laisser un commentaire