Il est urgent de prendre le temps

C’est un sujet dans l’air du temps. Face à l’urgence continue, à l’accélération de tout, tout le temps, des mouvements « slow » se font entendre.
J’avoue que je suis assez sensible à leurs messages et finalement cela m’amène à voir mon travail dans la communication d’une façon différente.  Je voulais vous en parler…

Tout s’accélère

Avec les réseaux sociaux, leur flot de publications, leurs notifications… tout va très vite.
Il faut être présent, réactif.
Et cela s’étend au-delà des réseaux sociaux…. Il faut vite une newsletter, vite un site web tout neuf.

La communication digitale utilise de nombreux outils et tous demandent à être alimentés souvent, très souvent.

Etre dans la durée

Et si au lieu de communiquer constamment sur des actus et des choses instantanées, on travaillait aussi sur des choses plus intemporelles ?
Si on prenait le temps de communiquer des informations de qualité plutôt que la quantité ?
C’est une vraie tendance de fond.
Devant la sur-sollicitation, il faut choisir.

C’est pour cette raison que j’attache beaucoup d’importance au contenu, notamment dans la création ou même la refonte d’un site web.

Il m’est arrivé d’avoir des clients qui voulaient leur site web pour « demain », car ils devaient « vite » communiquer, « vite » parler de leur activité, montrer leur présence…
Techniquement, avec les outils d’aujourd’hui c’est assez rapide.
Mais un site ça ne sert pas qu’à être vu, ça sert à être lu, à être compris.
Un site web pro, c’est son chez soi et ça demande un peu de réflexion.

C’est pourquoi, lorsque je crée un nouveau site, et c’est finalement aussi valable pour une identité visuelle, je fais « travailler » mes clients.
Je leur demande de réfléchir à l’image qu’ils veulent donner de leur entreprise, aux valeurs qu’ils veulent transmettre, au client idéal pour qui ils souhaitent travailler…

C’est un travail qui demande parfois une certaine introspection, surtout lorsque l’on est seul dans son entreprise et que la meilleure  façon de communiquer est de travailler sur du « personal branding ».

C’est pour cette raison que j’ai créé l’option « mon contenu accompagné ».
Il n’est pas évident de faire ce travail seul et un œil extérieur bienveillant peut apporter beaucoup, rassurer, conseiller, conforter.

C’est une facette de mon métier que j’aime beaucoup.
– J’utilise mon empathie et mon expérience afin de trouver le juste message
– Je travaille ma créativité à travers des créations graphiques
– J’utilise ma rigueur dans la partie technique

Chacune de ces facettes est bien plus efficace lorsque la notion d’urgence à laisser la place à celle de pertinence.

Prenons le temps

Savoir s’adapter et évoluer

C’est bien beau tout ça, mais vous n’en savez pas plus sur comment faire pour trouver le juste rythme.

Si je reviens sur l’exemple de la création d’un site web.
Pour qu’il soit efficace, il faut qu’il soit vivant.
Il faut régulièrement donner des informations à jour, fraiches et intéressantes pour vos visiteurs.
C’est là que le fait d’avoir travaillé sur le sens et les valeurs est important.

Le blog est une bonne façon de faire vivre sa communication.
Avec un blog vous avez de la matière unique que vous pouvez partager sur les réseaux sociaux et via une newsletter.
Mais ce n’est pas toujours facile de l’alimenter.

Lorsque je crée l’arborescence d’un nouveau site, je garde toujours dans un coin de ma tête quelle est la « plus-value » que mon client apporte, qu’est-ce qu’il veut donner et qu’est-ce que les internautes vont avoir envie d’apprendre sur son sujet.

Parfois ce sont des personnes qui écrivent et partagent facilement. Un blog « classique » et multi-sujet peut être adapté.
Parfois ce sont des personnes passionnées mais qui ont plus de mal à communiquer de façon littéraire.
Il faut alors adapter la notion de blog.
Par exemple, au lieu d’articles de fond, on peut imaginer des fiches, des études de cas.

Le bénéfice pour le lecteur sera présent : on entre dans le cœur de métier.
Le bénéfice pour l’auteur également : il peut montrer son savoir-faire, son expertise.

Il est alors plus facile d’être « régulier », car il s’agit de parler de son activité.

Urgence ?

Finalement, notre message, notre image, notre visibilité seront meilleurs si nous sommes pertinents et réguliers.
Il n’y a pas d’urgence à se jeter dans le flot d’informations. Bien au contraire.
Si votre message est authentique et apporte un vrai plus à vos lecteurs, il sera entendu.
Votre public se sentira privilégié et pourra plus facilement avoir confiance en vos services.
Je pense qu’avoir une audience qualifiée est plus intéressante que de faire le buzz.

Prenons donc le temps de créer une vraie relation.

Envie de partager cet article ?

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire